Masters

L'université Paris 1 propose un magistère et plusieurs masters (recherche et pro.) dans diverses disciplines concernées par le domaine des études sur la guerre et la paix, conçu dans un sens large.



. Magistère : Relations Internationales et Action à l'Etranger

Créé par l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne en 1985, le Magistère de Relations Internationales et Action à l'Etranger a pour vocation de préparer les étudiants à la grande variété des métiers ouverts sur la vie internationale. 

  • Une formation pluridisciplinaire de 3 ans,
  • Une pré-professionnalisation confirmée par des stages obligatoires,
  • Un apprentissage intensif des langues,
  • Deux types de spécialisations : par aires régionales et par secteurs (relations culturelles et politiques ou monde des affaires),
  • Un voyage d'étude dans une capitale européenne.

Le Magistère, fondamentalement pluridisciplinaire, a pour objectif de former des généralistes de compétence, ayant acquis une large connaissance de l'étranger, une bonne maîtrise de deux langues au moins et une spécialisation dans une aire régionale.

 

L'expérience le montre, la pluridisciplinarité - y compris l'apprentissage de langues - est la force de cette formation qui permet une mobilité d'esprit, un regard original sur le monde et les choses, une capacité et une vitesse d'adaptation fort appréciée en cette époque de mondialisation et de mutations rapides. Une pré-professionnalisation est assurée soit dans le secteur des relations culturelles et politiques soit dans le milieu des entreprises à l'étranger, et elle est confirmée par les stages prévus pendant le cursus.

 

Le Magistère accueille en première année 20 étudiants, choisis parmi 250 à 300 candidats détenteurs d'une L2 ou d'une licence3. Une procédure d'entrée directe en deuxième année est prévue pour les détenteurs d'un master ou d'une double licence et pour les élèves des IEP. Des relations sont établies avec le Master Coopération internationale, action humanitaire et politiques de développement.

 

Il existe maintenant tout un réseau d'anciens magistériens capables de conseiller ou d'aider leurs cadets dans la recherche d'un travail. Nos étudiants trouvent des emplois dans des domaines variés, les uns à l'étranger, les autres en France dans un métier tourné vers l'étranger.

 

Qu'ils soient consultants, experts chargés de mission, chargés d'affaires, gestionnaires administrateurs, directeurs d'études, responsables de projet, journalistes, fonctionnaires à la commission européenne ou dans un Conseil régional, ils apportent à leurs entreprises, administrations, ONG ou autres organisations, leurs qualités multiples à dimension internationale, à la fois intellectuelles, professionnelles et linguistiques.

Lien : http://www.univ-paris1.fr/diplomes/mriae/

 

 

Masters Pro

 

• Droit public :

Stratégies industrielles et politiques publiques de défense (formation continue)

Description : FicheMasteSIPPD FicheMasteSIPPD

Lien :  http://epi.univ-paris1.fr/68596141/0/fiche___pagelibre/&RH=RUB_SC2&RF=epi-284

 

 

 

• Etudes du développement :

Crises, interventions d’urgence & actions de développement

 

Depuis le début des années 90, marqué notamment par la disparition de l'URSS, de nombreuses crises ont surgi ou se sont développées sous des formes nouvelles. Il en résulte une évolution des interventions de la communauté internationale, tant du point de vue des acteurs et de leurs relations (diplomatie, forces armées, organisations non gouvernementales) que des modes d'intervention (urgence, reconstruction, développement, médiations et actions de paix).
Afin de répondre à la nécessité - perçue de plus en plus nettement par les Organisations internationales et nationales, par les ONG et par les entreprises - de recruter des cadres capables de concevoir et de conduire des actions dans la complexité des situations de crise, un DESS « Crises : interventions humanitaires et actions de développement » a été créé en 1999. La spécialité Master professionnelle « Crises : interventions d'urgence et actions de développement » poursuit cet objectif en renforçant les aspects analytiques de la formation et les dimensions professionnelles des enseignements.

Lien : http://www.univ-paris1.fr/ws/ws.php?_cmd=getFormation&_oid=UP1-PROG32831&_redirect=voir_presentation_diplome&_lang=fr-FR

 

 

• Gestion :

Gestion globale des risques & des crises

Ce Master, pluridisciplinaire, est en phase avec le besoin des entreprises et des organismes publics en matière de gestion préventive des risques et des crises. La formation est dispensée par une équipe d’universitaires et de professionnels. Avec les enseignants de droit, de géographie, d’économie et de gestion, de mathématiques et d’anglais de l’Université Paris 1 - Panthéon - Sorbonne, interviennent des professionnels, en particulier dans le cadre des "petits amphis de la Sorbonne".

Les enseignements théoriques (gestion des risques et des crises, diagnostic des risques, communication, acteurs publics, territoires du risque, statistiques et probabilités) et pratiques (montage de projet, matrice des risques, Systèmes d’Information Géographique) sont complétés par des sorties de terrain, des exercices de crise et des visites de sites.

Au second semestre, les étudiants doivent accomplir un stage en entreprise (au moins 3 mois). Ils réalisent des rapports, des plaquettes de communication et d’information sur les risques, un mémoire et un article.


  Lien : link

 

 

• Géographie :

Géopolitique (Paris 1 - ENS, Ulm)

Le Master Professionnel Géopolitique répond à plusieurs évolutions : la globalisation de l'économie et des cultures associée à l’internationalisation d’un nombre croissant d’acteurs, la prolifération des instabilités et des conflits de toutes natures (prolifération des technologies de destruction massive, conflits ethniques, fondamentalismes religieux, crime organisé, cyber-délinquance, etc.), la complexité croissante des modalités de gestion des crises et des territoires qui appelle des réponses publiques systémiques qui vont au-delà du seul ressort des Etats. Dans ce contexte, le Master de Géographie met en commun les outils et les méthodes de plusieurs disciplines de l’université Paris 1 (droit, sciences politiques, histoire, économie, ...) pour répondre à un besoin accru de connaissances, avec son partenaire l’ENS de la rue d’Ulm qui dispose d’un précieux savoir-faire (Centre de Géostratégie). Les deux établissements ont mobilisé un réseau de professionnels appartenant au monde public et privé pour monter cette formation à finalité professionnalisante. Le Master Géopolitique met l'accent (i) sur la maîtrise des outils d'analyse spatiale dédiés à la géopolitique, (ii) sur la pré-professionnalisation des étudiants à travers le Séminaire, les Ateliers (co-encadrés par un universitaire et un partenaire professionnel) et le stage

Lien : http://www.univ-paris1.fr/ws/ws.php?_cmd=getFormation&_oid=UP1-PROG30921&_redirect=voir_presentation_diplome&_lang=fr-FR

 

 

  • Science Politique :

 

Coopération Internationale, action humanitaire et politiques de développement (Spécialisation professionnelle de deuxième année du Master de Science Politique)

 

 

Au sein de l'UFR 11 Science Politique [Département de Science Politique de la Sorbonne] de l'Université PARIS I, ce Master a pour vocation de former des spécialistes du développement, de l'action humanitaire et de la coopération internationale avec les pays du Sud. Il succède au DESS Développement, Coopération internationale et Action Humanitaire, crée en 1981.

 

 

Les étudiants de ce troisième cycle se destinent à assurer des fonctions d'encadrement, d'administration, de coordination, ainsi que de gestion de projets, d'ingénierie sociale, de direction de programmes, de responsable géographique ou encore de chargé de programmes ou de missions dans des organisations non gouvernementales de solidarité internationale et humanitaires (ONG), des collectivités locales, des entreprises privées, des agences intergouvernementales, des administrations nationales et européennes, ainsi que dans le secteur de la communication. Ou encore à occuper des fonctions de consultant ou d'expert.

Les débouchés vers les ONG et la coopération décentralisée constituent deux des pôles structurants du MASTER.

D'autres débouchés existent vers les organisations internationales ; les medias et l'audiovisuel extérieur ; les institutions financières internationales ; les structures étatiques et interétatiques de la coopération au développement et de l'action humanitaire ; les domaines du développement durable et de l'évaluation, ainsi que de la responsabilité sociale des entreprises.

 

 

Chaque promotion annuelle regroupe environ 40 étudiants choisis parmi plusieurs centaines de candidat(e)s. Leurs profils sont variés. Ils (elles) peuvent ainsi être titulaires d'une maîtrise (de science politique, droit, communication, sociologie, anthropologie, économie, gestion, commerce extérieur, histoire, géographie, langues...),ou être diplômés en médecine ou d'études paramédicales, d'écoles d'ingénieurs, de commerce, de journalisme, d'architecture ou encore d'Instituts d'Etudes Politiques.

Le MASTER accueille aussi des professionnels au titre de la formation continue (VAE). Peuvent y postuler des candidats, aux compétences variées, issus des milieux de la solidarité internationale, de l'humanitaire et de la coopération, et désireux de changer d'orientation. Enfin, la présence d'étudiants étrangers favorise une diversité pluriculturelle, et stimule les échanges au sein des promotions.

 

 

L'originalité du Master est, en s'appuyant sur les enseignements en science politique et en relations internationales de l'UFR, de proposer une offre de formation diversifiée et ouverte. L'équipe pédagogique est composée de praticiens et d'universitaires, souvent eux-mêmes dotés de solides expériences de terrain.

Le programme s'articule autour d'enseignements théoriques traitant des principales problématiques, ainsi que des politiques du développement, de la coopération internationale et de l'humanitaire et d'enseignements par aires géographiques. Des enseignements de spécialité sont également proposés sur des thématiques précises. Enfin, un stage pratique complété par un mémoire de stage, finalisent l'année d'études.

Ce troisième cycle privilégie une approche volontairement transversale, généraliste, en même temps que pointue, qui n'exclut ni d'éventuelles spécialisations ultérieures poussées, ni la capitalisation de celles préexistantes. Sans négliger les "savoirs/faire", l'accent est mis particulièrement sur les "savoirs/comprendre" et les"savoirs/être", ainsi que la corrélation « pensée / action ». Afin de permettre aux étudiants d'appréhender les modalités d'application des enseignements face aux réalité de terrain.

 

 

Le Master est membre du Groupement d'Intérêt Scientifique (GIS) "Economie mondiale, Tiers-Monde Développement" (GEMDEV), favorisant ainsi les synergies avec d'autres équipes. Son propre laboratoire d'appui [au sein de l'UFR] est le CRIS (Centre de Recherches Internationales de la Sorbonne).

Le Master a également noué des partenariats avec d'autres cycles universitaires tel le Magistère de Relations Internationales de l'Université Paris I, et avec diverses formations spécialisées :l'Institut Bioforce Développement de Lyon, le CIEDEL (Centre International d'Etudes pour le Développement local) de Lyon.

Le Master est en contact avec les collectivités territoriales, des administrations -notamment la DGCID du Ministère des Affaires Etrangères, l'AFD- des médias et des ONG.

Le Master est par là impliqué dans les différents réseaux des communautés de l'urgence et du développement.

 

Lien : link

 

Masters recherche

 

• Droit :

Droit international & organisations internationales

 

La formation constitue un Master recherche conduisant à la préparation d'un doctorat dans tous les champs du droit international public. Elle prépare également aux carrières publiques et privées nécessitant une connaissance des cadres juridiques de la vie internationale. Elle offre un approfondissement des connaissances et une initiation à la recherche de haut niveau en droit international public.

http://www.univ-paris1.fr/ws/ws.php?_cmd=getFormation&_oid=UP1-PROG30680&_redirect=voir_presentation_diplome&_lang=fr-FR

 

• Histoire :

Histoire contemporaine des mondes étrangers & relations internationales

 

La première année de Master met l'accent sur les apprentissages fondamentaux et méthodologiques du champ disciplinaire. Pluridisciplinaire, la démarche privilégie la méthode historique mais s'enrichit par les apports de la géopolitique, des sciences politiques et de la sociologie. Les enseignements portent principalement sur l'Amérique du Nord et du Sud, L'Europe occidentale, centrale et de la Russie, tout en proposant une réflexion sur l'Asie, le Proche Orient et l'Afrique.

Lien : http://www.univ-paris1.fr/ws/ws.php?_cmd=getFormation&_oid=UP1-PROG34438&_redirect=voir_presentation_diplome&_lang=fr-FR

 

 

 

• Histoire des sociétés contemporaines

 

Ce Master forme à la recherche des étudiants dont le projet se fonde sur une approche historique des sociétés contemporaines, du XIXe siècle au temps présent. Se trouvent ainsi questionnés l’articulation du social et du politique, le travail et ses enjeux, les territoires urbains, l’immigration, l’histoire religieuse, enfin la vie culturelle, dans ses pratiques comme dans ses représentations. En fonction des thèmes choisis, l’espace considéré peut porter sur la France, sur l’aire culturelle francophone ou sur l’Europe occidentale – y compris dans une perspective de comparaison avec d’autres aires. Les cours et séminaires ont pour objet l’épistémologie du domaine choisi ainsi que le suivi individualisé de chaque chercheur. Une attention particulière est portée aux méthodes des sciences sociales voisines, telles la sociologie, l’anthropologie, la linguistique, les sciences politiques.

Débouchés et/ou poursuites d’études : enseignement (concours de recrutement) ; recherche (doctorat) ; métiers du patrimoine (concours d’entrée à l’INP, à l’ENSSIB, concours d’État et des collectivités territoriales de la filière Patrimoine…) ; métiers de la médiation culturelle (édition, librairie, administration culturelle…) ; métiers de l’information et de la communication (journalisme, communications interne ou externe…) ; métiers de la médiation sociale et de la politique de la ville (services d’étude et administration des organismes sociaux, du monde associatif et syndical, expertise urbaine…)

Lien : http://chs.univ-paris1.fr/spip.php?rubrique36

 

 

 

• Science Politique :

Relations Internationales


Le master de science politique mention Relations Internationales est une formation doctorale d'excellence consacrée aux mutations de la politique mondiale. Son objectif vise à une initiation à la recherche et à une maîtrise théorique de ce domaine.

Lien : http://www.univ-paris1.fr/ws/ws.php?_cmd=getFormation&_oid=UP1-PROG32436&_redirect=voir_presentation_diplome&_lang=fr-FR

 

 

Présentation

  • : Le blog de l'Institut des Etudes sur la Guerre et la Paix
  • Le blog de l'Institut des Etudes sur la Guerre et la Paix
  • : recherche sécurité paix guerre stratégie
  • : Ce blog présente les activités de l'Institut des Etudes sur la Guerre et la Paix, qui fédère, dans un esprit pluridisciplinaire, les recherches et les formations proposées par l'université Paris 1 Panthéon Sorbonne dans le domaine des études sur les conflits armés, leurs régulations et leur prévention. C'est également un espace d'information sur les activités du champ d'études, au-delà de l'université Paris 1.
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus